L’histoire

Ruedebourgogne_1906En 1802, Léon Guichard fondait Rue de Bourgogne à Vienne le « Comptoir des produits coloniaux ». Quelques années plus tard, c’est la famille Paillaret qui donne son nom à l’établissement.  Au départ, spécialisée dans les épices, la boutique a pris un virage en 1880 avec la fabrication et la vente de peinture.

C’est l’arrière grand-père des actuels dirigeants de l’entreprise qui créé la marque familiale « GEP » (abréviation de Gustave Paillaret), devenue aujourd’hui « peinture Paillaret ». L’entreprise viennoise est l’une des dernières fabriques indépendantes de l’hexagone.

Ruedebourgogne2

Avec l’activité peinture, l’entreprise a développé d’autres produits tels que les encaustiques, cires, vernis, papiers peints,… Aujourd’hui, la 5ème génération gère l’entreprise ! Si la devanture de la boutique ne cache rien de son authenticité, l’équipe en place actuellement, a su s’adapter à son époque et renouveler son offre.